Une démarche née d'un constat


Le nombre de projets d'habitat groupé, écovillages, initiatives participatives en matière de logement ne cesse de croître mais peu vont encore au bout. De nombreux acteurs du mouvement de l'habitat participatif font le constat de la richesse des initiatives existantes, mais aussi de la dispersion des ressources et outils disponibles. Plusieurs sites internet utiles et documentés existent déjà, avec des spécificités et champs d'actions complémentaires, mais ils ne sont pas forcément connectés...

L'idée de RELIE-TOITS est donc d'offrir une vision plus globale de l'existant (dimension de portail) et de permettre une mise en relation des personnes et structures concernées par le sujet aux différents échelons de territoires. Il s'agit d'une interface au service des porteurs de projet et des habitants, dont le but est de faciliter l’émergence et la pérennité d’initiatives participatives d’habitat dans une optique de mutualisation.

Historique


L’idée de créer un portail ou une plateforme de l’Habitat Participatif est évoquée depuis les rencontres nationales de l’Habitat Participatif de Nantes en 2009.

Les associations RELIER et OïSA ont animé depuis l'été 2011 plusieurs réunions de préfiguration d'un outil de mise en lien et de partage de ressources avec des acteurs des différentes dynamiques d'habitat collectif alternatif en France.
En septembre 2011, une journée de travail à Paris a rassemblé une quarantaine d'acteurs, habitants, associatifs, réseaux, fondations, etc, où RELIER et OïSA ont présenté cette intention en invitant les personnes présentes à s'y joindre. L'initiative a été bien accueillie et un groupe de travail s'est constitué.

Nous nous apprêtons aujourd'hui à lancer la phase opérationnelle de la plateforme RELIE-TOITS qui permettra de formaliser les prochaines étapes avec les futurs usagers/bénéficiaires.

Analyse des besoins


Le travail d'analyse des besoins des futurs usagers , réalisé par l'association OïSA en 2012, a pris appui sur un questionnaire envoyé aux intéressés, accompagné d'une lettre expliquant la démarche. Il constitue une base préalable à un travail de co-construction permettant de lancer cette phase à partir de besoins exprimés par les futurs usagers eux-mêmes. Ces derniers pourront ensuite les affiner à travers leurs tests et demandes auprès de l'équipe d'animation pour réaliser la plateforme désirée par ceux qui en feront usage.

Les grandes questions auxquelles a répondu ce questionnaire étaient :

1. Qui sont et seront les usagers ?
2. Qu'attendent-ils d'une plateforme de l'habitat participatif ?
3. Avec qui veulent-ils partager ?
4. Quelles ressources veulent-ils partager ?
5. Dans quelle mesure veulent-ils le partager ?
6. Quelles applications souhaitent-ils voir mises en place, et selon quel ordre de priorité ?
7. Quel peut être le degré d'implication des usagers ?
8. Qui peuvent être les possibles bêta-testeurs de la plateforme ?
9. De quelle nature sera leur implication ?
10. Quel est et sera le rôle des maîtres d'ouvrage au regard de ces informations ?