Étude sur l'habitat participatif et solidaire

Source : Samuel LANOË (coord.) Céline ROCHERON - L'Epok, Olivier CENCETTI - L'EchoHabitants
Sous licence Creative Commons? : Oui
Date de publication / édition : 2015
Type de ressource : Rapport d'étude / mémoire / thèse
Description : L'habitat participatif est resté à ce jour principalement d'initiative privée, réservé à des publics accédants, solvables sur le marché conventionnel de l'immobilier. Très peu de projets sont parvenus à intégrer des outils institutionnels
d'aide au logement. Et ce malgré des aspiration à une « mixité sociale »,
généralement formulées par les participants.

Parvenir à développer des projets d'habitat participatif mobilisant des dispositifs
d'aides au logement est un moyen pour la diffusion des plus-values des démarches participatives au delà de publics pionniers ; mais également pour l'aboutissement de nombreux groupes-projets, composés de foyers aux intentions communes mais aux capacités financières hétérogènes.

Néanmoins, est-ce là le seul moyen de démocratisation de l'accès à l'habitat
participatif ? Et surtout, quelles en sont les conditions ?
Ces questionnements sont ceux qui auront motivé le travail présenté dans ce
rapport, travail porté par deux structures du groupement Habitat Participatif Ouest,réalisé conjointement à une étude de l'association Oïsa, et avec un appui de l'association Relier.
Thème : De quoi parle-t-on (Habitat groupé, Habitat participatif, Habitat coopératif) ?, Constitution, fonctionnement et gestion humaine des groupes-projets (comment apprendre à faire ensemble), Montages juridiques et financiers, Relations avec d'autres acteurs
J'accepte les Conditions générales d'utilisation et de partage de Relie-toits et la diffusion de la ressource mise en ligne sur les sites partenaires de la plateforme : Oui